FRÉDÉRIC

FRÉDÉRIC LAURIN

Bio 

Établit à Montréal, Frédéric Laurin est un artiste multidisciplinaire dont la pratique explore la relation entre des objets du quotidien placés à l’extérieur de leurs environnements connus pour confronter les idées établies. Il mélange entre autres des concepts de géométrie et d’architecture dans son travail abstrait. Laurin a été un assistant d’atelier pour le réputé artiste Stephen Scofield et travailla sur la commande d’art public de Scofield Où boivent les loups? au Quartier des spectacles de Montréal (2016). Il prit part à des expositions de groupe qui incluent Le Salon Virtuel, hébergé par la Painting and Drawing Student Association (2020) de l’Université Concordia et Peinture fraiche et nouvelle construction de la Galerie ArtMûr, Montréal (2015). Laurin est un ébéniste accompli, il détient un diplôme d’étude professionnelle de L’École des Métiers du Meuble de Montréal (2017) et travaille présentement chez M3béton (spécialisé dans le béton Ductal) tout en complétant son baccalauréat en beaux-arts à l’Université Concordia à Montréal. 

Démarche artistique

Ma pratique artistique est une exploration de concepts et de réflexions variées prenant la forme de sculptures figuratives et abstraites. Mon objectif est de faire des œuvres qui s’expriment d’elles-mêmes et qui entrent en dialogue avec l’audience. Pour ce faire, je porte le plus grand des soins dans la fabrication de chacune de mes œuvres. 

Mes sculptures figuratives expriment mes réflexions à travers des objets communs et reconnaissable. J’essaye qu’elles captent le regard puis qu’une réflexion plus profonde se poursuive. Pour ce faire, je place ces objets dans un nouveau contexte qui diffère de celui auxquels on les associe, ils deviennent alors porteurs d’une nouvelle identité.

Mes œuvres abstraites sont pour moi une exploration du potentiel infinie des formes et des couleurs présentes dans l’abstraction. Chacune d’entre elle sont structuré par un ensemble de règle se rapprochant de la géométrie et apporte à l’œuvre une lecture unique qui lui est propre. J’utilise entre autres la réflexion et la répétition des formes et des couleurs comme structure initiale pour installer un rythme, une logique et une intrigue à travers mes œuvres sculpturales.